Gérald Guerrier a changé de vie à Besançon

Gérald Guerrier a changé de vie à Besançon

Crédit photo: CENTREFRANCE

Gérald Guerrier a changé de vie à Besançon

Publié le 06/01/2017

Gérald Guerrier a changé de vie à Besançon

Gérald Guerrier contre Clermont.? © Photo Frédéric marquet 

 

Gérald Guerrier a suivi Nicolas Faure cet été, pour rejoindre Besançon, où il avait des perspectives professionnelles tout en pouvant poursuivre sa carrière sportive en N2.

L'ailier de 23 ans, qui a signé pour deux saisons dans le Doubs, doit jongler avec sa formation en alternance en BTS Négociation et Relation Client. « Après avoir bien commencé, j'ai dû me concentrer sur un nouveau rythme. Et puis, j'ai été blessé au dos après une chute dans un match. » Pour autant, il a pris une nouvelle dimension dans le jeu offensif. « J'ai un rôle différent par rapport à La Charité. L'an dernier, on avait des joueurs très forts en attaque, alors je me concentrais sur la défense. Là, on a plus de joueurs défensifs et athlétiques et je peux être plus offensif. »

« Si un club prend 
Nicolas Faure… » 

S'il a gardé des contacts avec ses anciens coéquipiers, ainsi qu'avec Kevin Thalien, un de ses amis, Gérald Guerrier avoue « ne pas regarder le classement de La Charité. Mais je ne suis pas surpris que ça marche, avec les joueurs qui sont arrivés, l'équipe est dans la continuité des performances ». Une équipe dont il ne veut pourtant pas se faire une montagne. « Ce match, on l'a préparé comme un autre. La Coupe peut rapporter des points en championnat, donc c'est important. J'espère d'ailleurs que la salle sera bien remplie… »

En tout cas, ce match n'est pas une finalité pour un joueur qui veut s'inscrire dans le temps à Besançon. « Pour le moment, je suis là pour deux ans, on verra ensuite comment ça se passe. Mais le projet est intéressant. Si un club prend Nicolas Faure comme coach, ce n'est pas pour jouer le milieu de tableau… » 

Vincent Darbeau